Boutique

Home Plantes en langues locales, bienfaits et utilisations Acacia Albida,Cadde,Kad,Gao,Tiaski,Tchaiki, Zanga, Zaaga

Acacia Albida,Cadde,Kad,Gao,Tiaski,Tchaiki, Zanga, Zaaga

20.00

Acacia Albida Francais: Cadde.  Wolof: Kad. Haoussa : Gao.Peulh : Tiaski, Tchaiki.   Moore : Zanga, zaaga. Bon pour les hommes pour rester actif tout le temps

Comparer

Description

La Plante en quelques langues africaines

Acacia Albida Francais : Cadde.  Wolof : Kad.   Haoussa : Gao.   Peulh : Tiaski, Tchaiki.   Moore : Zanga, zaaga

Description 1

Acacia albida est un arbre épineux atteignant 20-25m de haut, avec un fût droit et cylindrique atteignant 1m de diamètre, et à cime arrondie plus ou moins dense. L’écorce est gris brun, profondément fissurée ou crevassée, fibreuse, et à tranche brun pâle. Les rameaux sont blanchâtres, pubescent puis glabre, parfois en zigzag.

Description 2

Les feuilles Acacia Albida sont alternes, bipennées, vert bleuté, avec 3-9 paires de pinnules et 7-15 paires de foliolules par pinnule. L’épi est dense blanc crème à jaune disposé à la base des feuilles de 7-10 cm de long. Le fruit est une gousse indéhiscente, épaisse et ligneuse, boursouflée, recourbée en demi-cercle, jaune vif à orange, et contenant 10 à 25 graines. Les graines sont. Brunes, assez bombées, et elliptique avec un diamètre de 9 à 12mm

Utilisations

Prière de cliquer ici pour en savoir plus

Prière de cliquer sur l’image pour découvrir autre chose

Acacia Albida
Bon pour les hommes pour rester actif pendant longtemps. Bon en couple. Cliquez sur l’image pour tout savoir.
Effets bénéfiques pour l’environnement

Travaux de Recherche

Plusieurs chercheurs ont fait état des effets bénéfiques de A. albida sur les caractéristiques chimiques, physiques et microbiologiques du sol. (Par exemple Dugain (1960); Dancette et Poulain (1969); Radwanski et Wickens (1969); Charreau et Vidal (1965) et Jung (1966). Certains ont signalé également une augmentation de l’activité microbiologique du sol (Jung, 1966, 1967).

Bon pour le sol

Le fait d’intercaler des A. albida au milieu des cultures a permis d’augmenter les rendements en mil 430 kg/ha (Sarlin 1963) à plus de 1 000 kg/ha (Dancette et Poulain 1968); les rendements en sorgho de 480 kg/ha (Dancette et Poulain 1968) et ceux de l’arachide de 300 kg/ha (Dancette et Poulain 1968) et de 330 kg/ha (IRHO 1966). Certains rapports mentionnent une baisse des rendements qui s’expliquerait par une fertilité excessive du sol favorisant la croissance végétative aux dépens de la croissance reproductive (graines et gousses).

Valeur fourragère de Acacia Albida

Les feuilles, les petites branches et les gousses font un excellent fourrage que mangent avec avidité moutons, chèvres, chameaux, bovins (NAS 1979) et chevaux (Palgrave 1981). Les pasteurs nomades qui parcourent la ceinture septentrionale de la savane émondent les branches afin de constituer une réserve de de fourrage pour la saison sèche (Wickens 1969).

Bon pour les herbivores

Les terres agricoles sèches du Niger peuvent normalement nourrir 10 bovins au km2; en revanche, dans les zones où A. albida est une essence commune, la capacité de charge peut monter jusqu’à 20. On peut sécher et stocker les gousses de A. albida pour s’en servir ensuite comme fourrage, de qui n’est pas possible avec la plupart des autres essences du genre dont les gousses s’ouvrent en séchant et répandent leurs graines (NAS 1979).

NB ACACIA ALBIDA est une plante médicinale qui peut vous aider à rester virile jusqu’à un âge avancé.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Acacia Albida,Cadde,Kad,Gao,Tiaski,Tchaiki, Zanga, Zaaga”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 28 =


X